LA BARRIÈRE DE PROTECTION

Barrière de sécurité

La barrière répond à la norme NF P 90-306 de décembre 2003, intitulée : barrières de protection et moyen d’accès au bassin dont les principales caractéristiques sont :

Description : dispositif matérialisé conçu pour être implanté autour d’une piscine afin de limiter l’accès des enfants de moins 5 ans à cette piscine.
Elle constitue un obstacle physique entre l’enfant et le bassin, sous réserve de refermer systématiquement le moyen d’accès.

La barrière de protection peut être combinée à un ou des murs de bâtiments, d’habitation ou de clôture délimitant la zone dans laquelle est située la piscine, dans la mesure où ces murs ne permettent pas un accès à la piscine par la hauteur ou leurs propres ouvertures.

Elle peut être constituée de divers matériaux : bois, métaux, plastiques, verres, textiles et treillis en plastique enduit ou grillage.

Elle doit être construite pour limiter le passage des enfants de moins de 5 ans par enjambement/escalade ou par ouverture des moyens d’accès.

Elle ne doit pas blesser les enfants qui chercheraient à la franchir.

Hauteur minimale :
La hauteur minimale entre 2 points d’appui le plus haut et la partie la plus basse du niveau supérieur de la barrière ou du moyen d’accès, doit toujours être supérieure ou égale à 1.10 m.

Moyen d’accès : le moyen d’accès peut être pivotant ou coulissant verticalement ou latéralement, ou tournant, ou à enroulement …. Lorsqu’il est pivotant, l’ouverture doit se faire vers l’extérieur de la piscine.

Le moyen d’accès doit être à verrouillage manuel ou automatique. Pour l’usage collectif, le moyen d’accès doit être à fermeture et verrouillage automatique.

Déverrouillage du moyen d’accès : pour prévenir le risque de déverrouillage par les enfants de moins de 5 ans ou un déverrouillage non intentionnel, le système de déverrouillage est à l’épreuve des enfants de moins de 5 ans.

Recommandations :

  • Installer la barrière de protection à 1 mètre au mois du plan d’eau et à une distance pas trop éloignée (c’est le bassin qui doit être équipé d’un dispositif de protection).
  • Bien lire la notice de montage et d’utilisation.
  • Rien ne doit empêcher la fermeture du portillon, ne pas laisser contre la barrière objet ou matériel aidant au franchissement.
  • Ne jamais laisser un enfant seul aux abords de la piscine.
  • Ne pas oublier de refermer le portillon systématiquement.